Un guide détaillé sur la sécurité du cloud

Les problèmes de sécurité sont les principaux obstacles aux projets cloud. La sécurité du cloud est donc extrêmement importante, comme nous le soulignons dans ce guide détaillé sur la sécurité du cloud.
Cloud Security

À mesure que le cloud computing devient largement accepté, la sécurité du cloud devient de plus en plus importante dans les organisations du monde entier. Presque toutes les organisations, qu'il s'agisse de logiciels en tant que service (SaaS), de plates-formes en tant que service (PaaS) et d'infrastructures en tant que service (IaaS), utilisent les services cloud pour répondre à leurs problèmes de sécurité complexes.

Étant des ressources partagées, les systèmes cloud sont accessibles via Internet, ce qui les rend vulnérables aux attaquants malveillants. Ces dernières années, de nombreuses attaques de sécurité très médiatisées ont résulté de systèmes cloud mal configurés. Grâce à cela, les attaquants ont eu un accès pratique aux informations confidentielles .

Les mesures de sécurité traditionnelles ne suffisent pas dans ce monde de sécurité cloud en constante évolution. La sécurité du cloud doit être abordée avec une approche différente.

Les organisations se voient désormais proposer de nouveaux outils de sécurité, tels que Cloud Security Posture Management (CSPM) et Security Information and Event Management (SIEM), pour améliorer leur visibilité sur les environnements cloud, identifier les failles de sécurité et les corriger de manière proactive.

Introduction à la sécurité du cloud

La sécurité du cloud est un ensemble de technologies et de services destinés à protéger les données en ligne sensibles et critiques pour l'entreprise contre le vol , la suppression et les fuites.

Sécurité du cloud

La sécurité du cloud se concentre principalement sur les éléments suivants :

  • Assurer la confidentialité des données sur différents réseaux
  • Répondre à toutes les préoccupations de cybersécurité de l’entreprise
  • Contrôler l'accès des utilisateurs, des appareils et des logiciels

De nombreuses méthodes de protection peuvent contribuer à sécuriser le cloud, notamment les pare-feu, le contrôle d'accès, les réseaux privés virtuels (VPN), la non-utilisation de connexions Internet publiques, les tests d'intrusion, l'obscurcissement, la tokenisation et bien d'autres encore.

Qu'est-ce que la sécurité du cloud ?

La sécurité du cloud est un ensemble de procédures et de technologies conçues pour répondre aux menaces externes et internes pesant sur la sécurité numérique des entreprises. Les organisations ont besoin de sécurité dans le cloud à mesure qu'elles s'orientent vers la transformation numérique et intègrent des outils et des services basés sur le cloud dans leur infrastructure.

La sécurité du cloud est un élément important du cloud computing.

Qu’est-ce que le cloud computing ?

Le « cloud » ou, plus précisément, le « cloud computing » fait référence au processus d'accès aux logiciels, aux bases de données et aux ressources sur Internet et en dehors des limites des restrictions matérielles locales.

Il donne aux organisations la flexibilité nécessaire pour faire évoluer leurs opérations en confiant une partie, ou la majorité, de la gestion de leur infrastructure à des fournisseurs d'hébergement tiers.

Les services de cloud computing courants et largement adoptés sont :

  • IaaS (Infrastructure-as-a-Service) : une approche hybride dans laquelle les organisations peuvent gérer certaines de leurs données et applications sur site tout en s'appuyant sur des fournisseurs de cloud pour gérer les serveurs, le matériel, la mise en réseau, la virtualisation et les besoins de stockage.
  • PaaS (Platform-as-a-Service) : donne aux organisations la possibilité de rationaliser le développement et la livraison de leurs applications en fournissant un cadre d'application personnalisé qui gère automatiquement les systèmes d'exploitation, les mises à jour logicielles, le stockage et l'infrastructure de support dans le cloud.
  • SaaS (Software-as-a-Service) : logiciel basé sur le cloud hébergé en ligne et généralement disponible sur la base d'un abonnement. Les fournisseurs tiers gèrent tous les problèmes techniques potentiels, tels que les données, les middlewares, les serveurs et le stockage, minimisant ainsi les dépenses en ressources informatiques et rationalisant les fonctions de maintenance et de support.

Principes de l'architecture de sécurité du cloud

L'architecture d'un système de sécurité cloud est la configuration qui connecte tous les éléments nécessaires pour protéger les ressources cloud contre les menaces de sécurité internes et externes. Voici quelques principes fondamentaux de l’architecture de sécurité cloud :

Sécurité Internet

La sécurité du réseau cloud fonctionne sur un modèle de responsabilité partagée. Ici, les organisations sont responsables de la sécurisation des flux de trafic vers et depuis les ressources cloud. Ils sont également responsables des échanges entre le cloud public et les réseaux on-premise. La segmentation efficace des réseaux joue un rôle important en limitant les mouvements latéraux d'un attaquant une fois qu'il a obtenu un accès non autorisé à un réseau.

La sécurité dès la conception

L'architecture cloud doit être conçue pour atténuer les vulnérabilités causées par de mauvaises configurations de sécurité. Par exemple, lorsqu'une organisation gère des données sensibles sur le cloud, l'accès externe à celles-ci doit être verrouillé et aucun administrateur ne doit pouvoir ouvrir l'accès à l'Internet public. Cela garantira une protection solide des données.

Visibilité

Les organisations sont connues pour utiliser des déploiements multi-cloud et cloud hybride, car les services de sécurité traditionnels ne parviennent souvent pas à fournir une protection complète.

Une stratégie de sécurité cloud efficace garantit que la configuration est exploitée pour leur permettre de promouvoir la visibilité sur l'ensemble d'une infrastructure basée sur le cloud dans n'importe quelle organisation.

Des solutions telles que la boîte à outils d'observabilité complète de SolarWinds peuvent assurer la surveillance des configurations de cloud hybride, en gardant un œil sur une combinaison d'actifs internes et hébergés à distance.

Les hôtes physiques et virtuels peuvent être couverts par les dernières plates-formes conçues pour se protéger contre de nombreuses menaces modernes. Cela rend la détection des menaces en particulier plus facile à mettre en œuvre et à automatiser pour une meilleure agilité.

Automatisation

L'automatisation joue un rôle essentiel dans le provisionnement et la mise à jour rapides des contrôles de sécurité dans l'environnement cloud d'une organisation. De plus, l’automatisation peut s’avérer précieuse car elle permet d’identifier et de corriger rapidement les erreurs de configuration en temps réel et autres failles de sécurité.

Agilité

Le cloud facilite le développement et le déploiement rapides de solutions innovantes. Les organisations peuvent adopter des solutions de sécurité cloud natives pour garantir une intégration transparente dans le cycle de vie de développement agile.

Gestion unifiée

Dans la plupart des organisations, les équipes de sécurité sont souvent surchargées et disposent de ressources limitées. C'est pourquoi les solutions de sécurité cloud doivent offrir des interfaces de gestion unifiées, qui permettent aux équipes de superviser de manière centralisée de nombreuses mesures de sécurité cloud à partir d'un seul tableau de bord .

Cette approche rationaliserait les opérations et augmenterait l’efficacité de la gestion de la sécurité du cloud .

Comprendre les différents modèles de déploiement de sécurité cloud

Les différents types de modèles de déploiement de sécurité cloud sont identifiés en fonction de la propriété, de l'échelle, de la nature du cloud, de son objectif et de son accès.

Sécurité du cloud

Le modèle de déploiement déterminera également l'emplacement des serveurs de l'organisation et l'administrateur qui en aura le contrôle.

Différents types de modèles de déploiement de cloud computing sont :

  1. Cloud privé : l'infrastructure et les ressources sont dédiées à une seule organisation. Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, Dell et Cisco proposent des cloud privés.
  2. Cloud public : cette option est choisie par les entreprises ayant de faibles problèmes de sécurité, car le cloud est disponible pour le grand public selon le modèle de paiement à l'utilisation. Les cloud publics sont fournis par Amazon EC2, Google App Engine, Microsoft Azure et IBM Cloud.
  3. Community Cloud : le cloud est partagé par plusieurs organisations, généralement avec le même arrière-plan. Des entreprises comme Microsoft, Oracle, Amazon, IBM et Google proposent des cloud communautaires.
  4. Cloud hybride : En partie géré par les prestataires de services et en partie par l'organisation, il combine cloud privé et public.

Services et solutions de sécurité cloud

Voici les services et solutions de sécurité cloud les plus couramment utilisés pour aider les organisations à protéger efficacement leurs environnements cloud computing.

Courtier de sécurité d'accès au cloud (CASB)

Agissant comme une passerelle entre les utilisateurs du cloud et les fournisseurs de services, CASB peut être intégré en tant qu'application logicielle ou appareil physique, qui peut être installé sur site ou dans le cloud.

Sécurité du cloud

Les solutions CASB aident les organisations à appliquer des politiques de sécurité, à détecter les menaces potentielles et à surveiller les utilisateurs en temps réel . Les CASB offrent également le cryptage des données et la protection contre les logiciels malveillants.

Gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM)

Uniquement capables de fournir une gestion et une analyse centralisées des journaux, les solutions SIEM permettent aux organisations de détecter, d'enquêter et de répondre plus efficacement aux cyberattaques.

Sécurité du cloud

Les SIEM collectent des données sur les événements de sécurité à partir de diverses ressources cloud et permettent d'identifier et d'éliminer les failles de sécurité potentielles.

Gestion de la posture de sécurité du cloud (CSPM)

En analysant les configurations cloud, les outils CSPM identifient les erreurs de configuration et les vulnérabilités de sécurité.

Sécurité du cloud

Outre les rapports sur les configurations cloud à des fins de conformité, les outils CSPM peuvent également détecter les erreurs de configuration et atténuer automatiquement les risques.

Plateforme de protection des charges de travail cloud (CWPP)

Les solutions CWPP peuvent protéger les charges de travail cloud en augmentant la visibilité des ressources sur plusieurs cloud et en garantissant un déploiement cloud approprié.

Sécurité du cloud

Les outils CWPP maîtrisent les tâches de sécurité telles que l'analyse et l'atténuation des vulnérabilités, le renforcement des systèmes d'exploitation et des applications, l'exécution de contrôles d'intégrité et la mise en liste blanche des applications.

Cloud et conformité

Les environnements cloud doivent comporter un élément supplémentaire de confidentialité et des implications de sécurité associées. La conformité aux différentes exigences réglementaires telles que HIPAA, SOC 2, PCI et d'autres exigences internes devient de plus en plus complexe.

Le strict respect de ces normes de sécurité et de confidentialité nécessite une conformité légale et une stratégie efficace de gestion des risques pour votre environnement cloud.

L'automatisation et la mise en œuvre de politiques et d'autres contrôles sont un moyen de garantir la conformité. Cela inclut la gestion des politiques de suivi, de priorisation et d'élimination des risques liés aux systèmes d'entreprise importants, les contrôles d'accès basés sur les rôles, les politiques de sécurisation des données, les politiques de comportement sûr des utilisateurs et l'utilisation du cryptage.

Meilleures pratiques en matière de sécurité du cloud

Selon une étude de 2022 sur la sécurité des données cloud, plus de 50 % des organisations ont signalé une violation dans leur environnement cloud.

Le déplacement et la sécurisation de vos données sur un cloud comporte certains risques. Cependant, cela signifie que vous devez tirer parti de ses divers avantages en matière de sécurité.

Sécurité du cloud

Source de l'image :  Spiceworks

Pour contrer ces risques, les entreprises doivent suivre les meilleures pratiques recommandées par les experts du secteur.

  1. Segmentez et isolez le système : divisez le système en zones. Utilisez chaque zone pour isoler les applications, les conteneurs, les instances et les magasins de données correspondants.
  2. Assurer l’hygiène de la gestion des accès aux identités : ceci est important pour bloquer les problèmes de sécurité résultant de pirates informatiques ou de négligence.
  3. Maintenir des cycles de vie appropriés : à mesure que la création dans le cloud devient plus facile, les organisations créent souvent de nouvelles instances et les anciennes sont abandonnées. Ces instances abandonnées ne sont pas surveillées même si elles sont actives. Par conséquent, une mise en service et une mise hors service appropriées des instances sont nécessaires pour protéger les données.
  4. Configurer au-delà de la configuration par défaut : vous trouverez peut-être une configuration par défaut généreuse sur les services cloud. Il est recommandé de modifier ces politiques de configuration car elles peuvent vous exposer à des risques inutiles.
  5. Effectuez régulièrement des analyses de vulnérabilité : les audits de sécurité sont l’un des éléments les plus importants de la sécurité du cloud. Ils doivent être minutieux et réguliers car ils peuvent identifier un problème avant qu’un attaquant puisse en profiter.

Tendances en matière de sécurité du cloud pour 2023

Dans un environnement technologique cloud en constante évolution, les organisations doivent rester informées des dernières tendances pour contrer les violations basées sur le cloud. Voici quelques tendances qui peuvent changer le paysage de la sécurité du cloud en 2023 :

  1. Concentrez-vous davantage sur les attaques IaaS à mesure que de plus en plus d'entreprises migrent leur infrastructure vers le cloud.
  2. L'infrastructure basée sur le cloud destinée à diffuser des logiciels malveillants pourrait connaître un essor, car les pirates informatiques devraient héberger des plateformes de logiciels malveillants en tant que service (MaaS).
  3. Les campagnes ciblées peuvent se concentrer sur les attaques basées sur le cloud, à mesure que les pirates informatiques deviennent plus avisés pour maintenir leur présence dans les réseaux des victimes.
  4. À mesure que les organisations optent pour la sécurité multi-cloud, la sensibilisation à une stratégie globale de sécurité multi-cloud augmentera.

Emballer

Dans les entreprises modernes, la sécurité du cloud joue un rôle essentiel. C’est pourquoi les organisations intègrent de plus en plus la sécurité du cloud dans leur stratégie commerciale globale.

Les entreprises utilisent des technologies combinées et forment leur personnel à accepter et adopter la sécurité du cloud. À mesure que ce domaine de la sécurité du cloud évolue, rester en contact avec les dernières tendances et meilleures pratiques vous aidera à maintenir un environnement cloud sécurisé.